restaurant japonais


Le Japon, comme la France, fait partie de ces vieilles cultures où la gastronomie a été élevée au rang d’art majeur. Elle y possède, en plus, une signification philosophique, celle d’un lien harmonieux entre l’homme et la nature
C’est pourquoi les mets privilégient les produits de saison et sont préparés sans altérer le goût naturel des aliments. Cela donne une cuisine légère et saine qui concilie naturellement le plaisir et la diététique, la simplicité, la sophistication et l’esthétique : « La cuisine japonaise, ce n’est pas une chose qui se mange, mais une chose qui se regarde… qui se regarde, et mieux encore, qui se médite ! ». Junichiro Tanizaki

Chez Nagoya, nous sommes fiers de vous proposer sans compromis des produits d’une qualité et d’une fraîcheur irréprochables et de les préparer dans le respect de notre tradition culinaire
Riz vinaigré avec du poisson et des légumes. Le sushi est un plat japonais très répandu. Assaisonné délicatement avec du vinaigre, du sel et du mirin (alcool de riz doux). Le sushi présente une forme roulée, ovale et bien d’autres formes. Préparé avec du poisson, de l’œuf ou des légumes, crus ou cuits, ils sont enroulés ou posés sur du riz. Le sushi se mange trempé dans du shôyu.

Sashimi
Tranches fines de poisson cru. Le sashimi se mange trempé dans un mélangé de shôyu et de wasabi.

Maki
Rouleau de riz fourré, enroulé de nori (algue). Il existe beaucoup de variétés de maki. Il peut être à base de poisson cru, d’omelettes, de légumes ou d’œufs de poisson.

Yakitori ou Robata
Brochette de viande ou de poisson. Yakitori signifie littéralement en japonais « poulet grillé » et est très apprécié au Japon où on le déguise en apéritif. Les deux variétés de brochettes sont enduites avec une préparation à base de miso (sorte de fromage de soja) et de poivre rouge ou de shôyu, mirin (saké doux) et de sauce teriyaki (sauce sucrée).

Chirachi
Tranches de poissons crus marinés dans du vinaigre et posés sur un lit de riz vinaigré. Il existe beaucoup de variétés de chirachi à goûter et à apprécier. En général, c’est un des plats vedettes des restaurants japonais.

Shôyu
Sauce de soja. Toujours présent sur les tables de restaurant, le shôyu s’emploie pour tous les plats, crus ou cuits, poissons, viandes ou légumes. En quelque sorte, c’est un « sel japonais ».
Ouvert 7 jours sur 7
Fermé le dimanche midi et lundi midi
Au Nagoya,on trouve toutes les spécialités japonaises classiques.
Bien que tenu par des chinois,c'est plutot une bonne adresse,surtout pour les bourreaux de travail qui n'ont guère le temps de s'attarder à une table.
Cela tombe plutot bien,l'endroit est éxigu et donc moins propice aux longs déjeuners mais idéal pour les pressés.
Il existe plusieurs formules de menus comme le menu brochettes,poisson cru,midi ou pour deux.
Voici aussi quelques exemples de plats,ainsi que leurs prix et....numéros biensur :

BROCHETTES(par paire)
-boeuf,5€ n°204
-poulet,4,50€ n°201

SUSHIS(par paire)
-saumon,5€ n°301
-thon,5,50€ n°302
-anguille,6€ n°310

SASHIMI(par 12)
-daurade,12€ n°403
-assortiment,12,50€ n°407

MAKI(par 6)
-avocat,4,50€ n°505
-crabe,5,50€ n°507
-ikura,6€ n°512

SUGGESTIONS DU CHEF
-raviolis japonais,6,90€ n°801
-tempura,13,90€ n°802

Biensur vous n'étes ni Avenue Otsu-dori ou Hisaya-dori,mais à Colmar,pourtant l'extrème fraicheur des produits est là,conformement à la tradition nippone et toujours présentée de manière soignée et esthétique.

Partenaires

Evènements