Notre présence à vos côtés



Nos 40 années d'expérience exclusivement funéraire nous ont appris qu'une famille endeuillée doit très souvent pouvoir être assistée dès le moment du décès : c'est pourquoi nous assurons une permanence 24 heures sur 24 tout au long de l'année, dimanches et jours fériés compris.


En effet, certaines des opérations listées ci-dessous sont parfois à effectuer dans les plus courts délais.


Voilà un aperçu des services et prestations qui nous sont quotidiens :

- la déclaration du décès, et par suite l'obtention des différentes autorisations et le règlement des formalités administratives, essentiellement l'autorisation de transport du corps avant mise en bière et éventuellement celle pour les soins de présentation, si nécessaire,

- le transport après mise en bière et les rapatriements, qu'ils soient nationaux ou internationaux,

- la thanatopraxie (soins de conservation et prélèvement de prothèses), ainsi que la toilette mortuaire et la présentation du corps,

- l'exposition du défunt dans l'un des salons de notre funérarium ou toute autre chambre funéraire,

- l'organisation complète des obsèques (la réservation du lieu de culte, la rédaction et la parution des faire-part de décès, la réservation de la crémation et de l'heure d'assistance, s'il y a lieu) dans le respect des convictions religieuses du défunt,

- la commande des compositions florales, artificielles ou naturelles, en partenariat avec tous les fleuristes, dont en priorité celui chez lequel vous vous approvisionnez d'ordinaire,

- l'ouverture de la tombe et l'enlèvement de la pierre tombale, si elle existe, en partenariat avec les marbriers et fossoyeurs locaux,

- une des plus grandes salles d'exposition du Grand Est en termes de choix de cercueils, capitons et d'urnes,

- la mise à disposition des porteurs et corbillards pour la cérémonie et l'inhumation,

- l'assistance à la *mise à la flamme*, qui correspond à l'introduction du cercueil dans l'appareil de crémation,

- l'organisation de l'inhumation de l'urne, s'il y a lieu,

- le conseil, voire la participation et/ou la réalisation de la dispersion des cendres, dans le respect des termes de la loi 2008-1350,

- la rédaction et la parution des remerciements, dans la presse ou personnalisés,

- l'assistance après décès, avec en particulier la remise d'un *guide des démarches* accompagné des courriers *prêts à signer* destinés aux différents organismes et administrations.
Les horaires d'ouverture


Les *Salons Funéraires des Trois Frontières* sont ouverts :


- au public, lorsqu'une présentation de corps est désirée par la famille du défunt,


- du Lundi au Vendredi : de 09.00 à 12.00 et de 14.00 à 17.00


- le Samedi : de 09.00 à 12.00


et bien entendu aussi sur rendez-vous, pour tout autre horaire, ainsi que les dimanches et jours fériés (en appelant la permanence assurée au 03 89 69 80 80 ou au 03 89 69 81 81)


- aux autres professionnels, à toute heure pour une admission de corps (après avoir contacté le gestionnaire, les Pompes Funèbres des Trois Frontières au 03 89 69 81 81).


Les soins de conservation, toilettes et mises en bière seront effectués durant les heures d'ouverture au public.


Afin d'éviter tout désagrément aux familles, les entreprises de pompes funèbres sont priées de s'assurer de la disponibilité des salons avant de convenir des horaires de visites avec les proches.


Nous déclinons toute responsabilité en cas d'impossibilité de location de salon de présentation.


Même en cas de réservation par télécopie, il revient à l'entreprise tierce de vérifier la disponibilité des salons pour la période prévue.

Les *Pompes Funèbres des Trois Frontières* sont une entreprise créée le 1er janvier 1970 par Marcel Riedlin et Henri Sutter, à l'époque tous deux maîtres-menuisiers mais également concessionnaires du *service extérieur des Pompes Funèbres* des communes de Hégenheim et Village-Neuf, respectivement.


En s'associant tous les deux, ils ont réussi à fonder une entreprise pérenne qui a été concessionnaire du service des Pompes Funèbres des villes de Saint-Louis et Huningue, en complément de leurs villages d'origine.


Leur prédécesseur, Georges Schlæger, n'avait pas souhaité participer en 1970 à l'adjudication de ce service pour Saint-Louis. Après avoir été le concessionnaire du service extérieur des Pompes Funèbres jusqu'en 1970, il était devenu le représentant local d'une entreprise parisienne, qui fermera ses portes en 1973. En 1971, la Ville de Huningue confiera par adjudication à notre société la concession de son service extérieur des Pompes Funèbres.


Il n'a pas été facile aux 2 associés, ni à leur personnel de travailler sereinement, tout du moins pendant leurs trois premières années d'existence, à preuve cette coupure de presse de l'époque :

En 1983, l'un des associés, Marcel Riedlin, se retire de la société : les PF des Trois Frontières ne sont dès lors gérées que par Henri Sutter.


Deux ans plus tard, son fils Marc, le gérant actuel de l'entreprise, entame sa formation de thanatopracteur. C'est ainsi que notre société a été le premier opérateur funéraire alsacien indépendant à former et employer un thanatopracteur, suite à la renaissance de la thanatopraxie en France.


Les soins d'hygiène et de présentation, en retardant notablement la thanatomorphose, ont aidé à la réhabilitation de la coutume locale des visites et du recueillement auprès des défunts, à la grande satisfaction des familles.


Les associations d'aide et de suivi des personnes endeuillées rappellent que l'acceptation du deuil est grandement facilitée d'une part par la vue et/ou le contact du défunt et d'autre part, grâce à la solidarité des amis et des tiers envers les *restants*.


Fin 1987, c'est au tour de Henri Sutter de quitter la gérance, pour raisons de santé.


Depuis, la gérance est assurée par son fils Marc.


Au début des années 1990, nous avons réorganisé l'installation de dépôt de corps à la morgue du cimetière de Saint-Louis en y adjoignant une cellule frigorifique pour deux corps.


Le 8 janvier 1999, une nouvelle réglementation entre en vigueur dans les départements d'Alsace-Moselle.


Les modifications apportées par cette législation concernent essentiellement l'abolition des concessions de service public, appelées à tort *monopole*, ainsi que les conditions d'exploitation des chambres funéraires et mortuaires.


C'est surtout avec l'ouverture en 2001 de notre funérarium *Les Salons Funéraires des Trois Frontières* (voir le plan d'accès []) que les conditions d'exposition des corps et les derniers adieux aux défunts de la région se sont notablement améliorées.


A ce propos, nous tenons à rappeler que contrairement aux rumeurs, il est toujours possible de garder un corps *à la maison* pour une durée maximale de 6 jours ouvrables.


Dans ce cas, il est bien entendu préférable d'avoir une pièce disponible et adaptée, et afin de garantir une hygiène optimale, conseillé de faire pratiquer des soins de présentation.


Les Pompes Funèbres des Trois Frontières ont, depuis leur création, constamment tenté d'anticiper l'évolution des rites funéraires et de trouver les meilleures alternatives et solutions, toujours au plus juste prix.


C'est ainsi que nous faisons paraître gracieusement une copie des avis de décès transmis à la presse quotidienne sur un site dédié : enaos.net.


Parallèlement, notre réflexion sur les démarches consécutives à un décès nous a conduits en 2006 à éditer un guide complet (réactualisé dès que des changements dans son contenu le nécessitent)


En complément à ce guide, et pour avoir distribué durant de longues années une simple liste des démarches à effectuer après un décès, nous pensons avoir trouvé une meilleure solution en fournissant tous les courriers personnalisés nécessaires (en *prêt à signer*) et adaptés à la situation particulière de chaque défunt.

Partenaires

Evènements